Commerces de proximité et franchise dans les quartiers populaires

150 150 Impact Partenaires

Etats des lieux du commerce dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville et zoom sur les perspectives qu’offre la franchise.

Les quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV), ces territoires urbains défavorisés où habitent 8% de la population française, sont sous-équipés en commerces de proximité. La densité commerciale y est de 30% inférieure à celle des unités urbaines qui les entourent. Les commerces y sont également peu diversifiés : 50% d’entre eux se concentrent sur 3 secteurs d’activités (épicerie, vente de matériaux de construction, professions libérales).


Focus Ile-de-France

Les QPV franciliens regroupent 1,5 millions d’habitants dont :

  • 213 000 ne disposent pas de pharmacie dans le quartier,
  • 135 000 ne disposent pas de commerce d’alimentation générale,
  • 37 000 ne disposent pas de commerce.

En 2015, la franchise compte en France 1 834 enseignes et près de 70 000 magasins franchisés indépendants. Elle génère 53 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 18% des emplois issus d’activités commerciales. Mais cette implantation est très inégale. Dans les QPV, le déficit de commerces en franchise est significatif : dans les communes comprenant des QPV, seulement 4% des franchisés indépendants sont implantés dans la zone de QPV même.

Les QPV sont peu attractifs pour les entrepreneurs qui n’en sont pas originaires. Pourtant, 75% des franchisés interrogés dans ces quartiers sont satisfaits de leur environnement et ne souhaiteraient pas changer de quartier même si cela était possible. 80% témoignent que l’accompagnement du franchiseur a été déterminant dans la réussite de leur commerce. Ce sont donc les personnes issues de QPV qui doivent pouvoir y créer leurs commerces, améliorer la qualité de vie et créer de l’emploi. Mais pour créer en franchise, il y a un obstacle de taille : l’apport financier initial.

C’est pourquoi IMPACT partenaires a lancé en mars 2017 le fonds IMPACT création : 50 millions d’euros au service de la création de commerces franchisés dans les QPV. Les entrepreneurs bénéficient d’une formation certifiante en partenariat avec le CNAM et la Fédération Française de la Franchise, et d’un lien privilégié avec un pool de 15 enseignes nationales (Burger King, Carrefour Proximité, Class’croute, Courtepaille, Eléphant Bleu, Emova, Glastint, Mail Boxes Etc., O’Tacos, Pharmactiv, Pitaya, Pizza Hut, Provalliance, Speedy, Stockerseul, Tablapizza, L’Orange Bleue).

Grâce à cette initiative, 200 à 300 créations de commerces franchisés sont attendues, et avec cela plus de 250 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 1500 créations d’emploi. Cette nouvelle activité économique doit générer chaque année 13 millions d’euros de cotisations sociales supplémentaires et plus 3 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires pour ces territoires fragiles.

Téléchargez la synthèse de l’étude d’ IMPACT partenaires, réalisée avec le soutien de la Fondation JPMorgan Chase & Co et du CGET.